Mesures d’infrastuctures radio

Mesures d’infrastuctures radio


La qualification d’un réseau déployé s’appuie sur la prise de mesures effectuées sur site pendant la mise en service de chaque élément constituant le réseau (bornes configurées, câblage terminé, etc…).

 LES MESURES DE QUALIFICATION
Ces mesures de qualification sont réalisées à la demande, avant et après travaux, sur les sites qui vont subir des modifications. Elles permettent l’analyse de câbles, l’analyse d’antennes et l’analyse de Pim. Ceci dans l’objectif de vérifier les infrastructures et de corriger les défauts.
Dans la condition où les câbles sont existants, les mesures à réaliser sont les suivantes :
 
- Mesures d’ensemble de l’antenne/câble ou câble rayonnant et du dernier tronçon du coupleur à l’élément radio (antenne ou câble rayonnant)
- Mesures du tronçon de la baie (ou répéteur) jusqu’au premier coupleur
- Mesures de chaque coupleur et du tronçon entre chaque coupleur
- Mesures de PIM de chaque branche si demandée
 
Dans la condition où les câbles ou autres éléments sont nouveaux, les mesures à réaliser sont les suivantes :
 
- Mesures de chaque élément de l’antenne/câble ou câble rayonnant et du dernier tronçon du coupleur à l’élément radio (antenne ou câble rayonnant)
- Mesures de chaque élément du tronçon de la baie (ou répéteur) jusqu’au premier coupleur
- Mesures de chaque coupleur et de chaque élément des tronçons entre chaque coupleur
- Mesures de PIM de chaque branche, si demandés

A l’aide de toutes ces mesures, nous établissons la carte de couverture radio réelle et la carte de SNR (carte de qualité de signal).
 
L’analyse du spectre radio est également effectuée lors de l’étude afin de mettre à jour la cartographie du spectre par rapport à l’étude.
 
Une validation de réseau permet également de vérifier la mobilité des terminaux, la répartition des clients et ainsi contrôler les risques de saturation des bornes, et la qualité des services (voix, data, picking,…) avec les terminaux clients. Le rapport de validation fait un constat du réseau avec quelques préconisations d’ingénierie dites «light» , c'est-à-dire, ne s’appuyant sur aucune nouvelle simulation.
 
Pour faire de bonnes mesures, il est indispensable d’utiliser de bon équipement (câbles de secours, connecteurs, kit de calibration, batteries), mais également de réaliser une calibration avant chaque démarrage de mesure sur site.
 
Nous utilisons une plateforme ANRITSU S332E, qui permet de réaliser des mesures dans les bandes de fréquences demandées, en réflexion et en transmission (2 ports).
 
LES MESURES DE PIM

Revenons sur les mesures de PIM. Avec la 4G, la vitesse de traitement des données mobiles est accélérée. Cette vitesse de transmission a un impact sur les réseaux en matière d’intermodulation passive (PIM).

L’intermodulation sert à désigner les fréquences parasites sur un récepteur.

Les mesures PIM ont donc pour objectif d’identifier une probable source de produits d’intermodulation. Nous chercherons lors de cette prestation à mettre le doigt sur l’élément problématique et le résoudre.

Les conséquences du PIM sont :

- Augmentation du niveau de bruit en réception
- Augmentation du nombre d’appels rejetés
- Diminution du débit de données
- Réduction de la taille de la cellule (couverture)

Pour faire ces mesures, nous utilisons l’analyseur d’intermodulation PIM MASTER.

Voir nos réalisations